Amadori

Les installations de cogénération au biogaz d’Amadori

La cogénération est un atout stratégique pour le secteur alimentaire. Compte tenu de la nature énergivore du secteur, la cogénération constitue l’une des meilleures solutions pour l’industrie alimentaire, notamment parce qu’elle permet d’utiliser les déchets de la filière pour produire du biogaz.

L’ENTREPRISE

Avec ses six établissements à la pointe de la technologie, le Groupe Amadori est l’une des plus grandes industries européennes du secteur avicole. Il gère directement toute la filière intégrée, garantissant la provenance de la matière première et le contrôle du cycle de production.

L’EXIGENCE

Les six établissements italiens font de l’efficacité énergétique et la sauvegarde de l’environnement l’une de leurs priorités. Cette philosophie d’économie verte intègre un plan d’efficacité énergétique qu’Amadori a mis au point avec la cogénération au biogaz.

LA SOLUTION

Dans l’établissement de Mosciano Sant’Angelo (Teramo), nous avons mis en place une installation de cogénération Ecomax® 6 BIO, alimentée avec le biogaz obtenu à partir de la digestion anaérobie de graisses, protéines et résidus de chapelure, contenant des résidus d’huile et de pain provenant des friteuses. Pour l’établissement de Cesena, Amadori a par contre installé une centrale de cogénération Ecomax® 11 BIO, qui utilise le biogaz obtenu à partir des déchets d’abattage. Avec ses deux installations de la gamme Ecomax® Biogas, Amadori produit de la chaleur, utilisée à 100 % au sein de l’établissement, et de l’électricité totalement injectée dans le réseau.