18 février 2021

AB Energy a procédé à la signature du contrat de fourniture de l’épurateur pour le site Biogaz du Pays de Château-Gontier opéré par Evergaz.

Evergaz, un des acteurs majeurs du biogaz en France, a reçu ce mercredi 17 février, sur l’unité de méthanisation Biogaz du Pays de Château-Gontier (Mayenne), la Présidente de région Madame Christelle Morançais, Madame Céline Broquin-Lacombe, Sous-Préfète à la relance auprès du Préfet de la Mayenne, et Monsieur Philippe Henry, Président de la Communauté de communes du Pays de Château-Gontier afin de procéder à la pose de la première pierre de son épurateur de biogaz. Cet épurateur permettra au site de devenir le premier site de la Région des Pays de la Loire à fournir une gamme complète d’énergies vertes : électricité verte, chaleur verte, bioGNV, et désormais biométhane. La centrale Biogaz du Pays de Château-Gontier deviendra ainsi un des sites pionniers en France à proposer quatre modes de valorisation énergétique.

Suite à l’obtention des autorisations et du permis de construire, Madame Christelle Morançais, Présidente de la région des Pays de la Loire, Madame Céline Broquin-Lacombe, Sous-Préfète à la relance auprès du Préfet de la Mayenne, et Monsieur Philippe Henry, Président de la Communauté de communes du Pays de Château-Gontier ont procédé sur le site Biogaz du Pays de Château-Gontier, opéré par Evergaz, à la pose de la première pierre d’un épurateur d’un débit nominal de 392Nm3/h de biométhane visant une première injection de biométhane dans le réseau exploité par GRDF en septembre 2021. A cette occasion, Biogaz du Pays de Château-Gontier et AB Energy ont également procédé à la signature du contrat de fourniture de l’épurateur, pour un montant de plus d’1 million d’euros. Cette injection de biométhane permise par l’épurateur viendra compléter la palette des énergies vertes déjà produites par le site Biogaz du Pays de Château-Gontier : électricité verte, chaleur verte, bioGNV.

La centrale évite le rejet de 4 965 tonnes de CO2 par an et permet l’épandage d’engrais naturel sur les champs de 63 exploitations agricoles locales, sur 4500 ha.

Le développement du site de Château-Gontier sur Mayenne illustre parfaitement le projet commun d’Evergaz et Meridiam, qui se sont associés en 2018 à travers une plateforme d’investissements pour financer et développer des projets biogaz en France. Meridiam, société à mission spécialisée dans le développement, le financement et la gestion à long terme d’infrastructures publiques durables, confirme par cet investissement son engagement concret en faveur de la transition écologique des territoires.

En effet, la centrale Biogaz du Pays de Château-Gontier, mise en service par Evergaz en 2018, est conçue comme un projet de territoire. Parfait exemple d’économie circulaire, la centrale valorise les matières organiques produites localement par des exploitations agricoles, des industries agroalimentaires ou encore la collectivité. Elle alimente l’équivalent de 3 200 foyers en électricité verte pour une capacité de traitement de 35 000 tonnes de déchets par an. La chaleur verte produite par le site est utilisée, via un réseau de chaleur cofinancé par l’ADEME, par le process de production de la fromagerie Perreault située à proximité de l’unité. Valorisant initialement les déchets organiques en électricité et chaleur via la cogénération, Evergaz a également construit à proximité directe de l’unité une station bioGNV ouverte au public, permettant notamment d’alimenter en carburant vert les véhicules de la communauté de communes du Pays de Château-Gontier et les poids-lourds de l’entreprise de transports Breger.

En signant avec GRDF un contrat pour injecter le biométhane produit par Biogaz du Pays de Château- Gontier dans le réseau de gaz naturel, Evergaz offre à la région la première unité de méthanisation de la région des Pays de la Loire à proposer ces 4 modes de valorisation.

Christelle Rougebief, directrice clients territoires GRDF Centre Ouest déclare « La région ligérienne est l’une des plus dynamiques dans l’essor de la méthanisation et des énergies vertes. Le raccordement du site d’Evergaz au réseau exploité par GRDF illustre parfaitement le développement du biogaz. La production de gaz vert régionale représente aujourd’hui l’équivalent de la consommation de gaz de 37 000 logements chauffés au biométhane. »

L’unité de méthanisation visitée par la Présidente de région permet la production au sein des territoires d’une énergie verte, circulaire et non- intermittente tout en présentant de nombreuses externalités positives (réduction des émissions de CO2, maintien de l’agriculture, etc.). Elle offre également une solution de valorisation des déchets organiques et de production d’un fertilisant naturel substituable aux engrais chimiques.

Le site Biogaz du Pays de Château-Gontier et son développement dans le biométhane sont financés par un pool bancaire constitué d’Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels, Banque Populaire Grand Ouest, Caisse d’Epargne et de Prévoyance Loire-Centre et le fonds de dette infrastructure « BRIDGE » géré par Edmond de Rothschild Asset Management (« EDRAM »). »

« Nous nous réjouissons de la pose de cette première pierre par la Présidente de la Région. Cette visite nous a permis de lui montrer concrètement la richesse des potentialités énergétiques du biogaz pour la région. En plus de la production de 4 formes d’énergies vertes, il ne faut pas oublier la fonction de traitement de déchets de la méthanisation, ainsi que sa capacité à produire des fertilisants naturels. Le biogaz rend un véritable service environnemental aux territoires » déclare Frédéric Flipo, Directeur Général Délégué d’Evergaz

Pour Thierry Déau, PDG de Meridiam : « Grâce à ce nouvel investissement, la centrale de méthanisation Biogaz du Pays de Château-Gontier fournira désormais au territoire et à ses habitants la palette la plus complète possible d’énergie verte et renouvelable : électricité et chaleur verte, bioGNV pour alimenter en carburant vert les véhicules, et du biométhane qui sera injecté sur le réseau GrDF pour le chauffage des logements. Un véritable projet d’économie circulaire au service des territoires, de leurs habitants et de la transition écologique ».

Communique de presse